halte

Il aurait fallu
se soustraire quelques instants
le temps d’une petite éternité
juste pour sentir
en regardant glisser les nuages
d’où vient le vent

alors on aurait su
l’avenir des prairies, des déserts
des arbres et des bêtes
les lieux en promesse de vie
les roches en enfance
les sources en chrysalide
et peut-être même
le point d’où le prochain soleil
fera l’aube nouvelle

Alors on se serait remis en chemin

Publicités

2 réflexions sur “halte

    • Merci de ce retour.

      Avec un temps de halte (sourire)²
      c’est à dire de recul
      je trouve que ce poème est dans l’esprit de votre entreprise
      qui propose précisément un temps
      qu’on pourrait considérer comme perdu pour la production
      un temps de halte
      pour regarder l’horizon
      les horizons : la personne, l’entreprise, les relations de passé, de futur
      pour construire précisément ce futur
      et le présent qui y mène.
      Repérer les lieux en chrysalide (dans et autour de la personne)
      et les aider à « mûrir »

      Je pensais ce blog trop décalé par rapport à la formation
      c’est pourquoi je l’ai un peu délaissé pour un blog de jeu (nouveau)

      Si vous avez quelques minutes pour répondre à mon sondage
      et essayer le jeu*

      aunryz LES MOTS LIÉS

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s