Cendre … au bout d’une cigarette.

– Monsieur Martin, dites-moi, depuis combien de temps ce doigt de votre pied est-il totalement insensible ?

– Difficile à dire. Je ne m’en suis vraiment aperçu qu’hier, mais je pense que cela date de bien avant. C’est grave docteur ?

– Oui et non.
En fait, je me dois de vous le dire, votre petit orteil gauche est mort.
Je ne comprends pas bien pourquoi il reste ainsi, presque momifié, attaché au reste de votre pied, mais, tous comptes faits, vous avec de la chance. Pas de gangrène, tout semble stable, vous ne risquez rien.

– Vraiment docteur ?

– Oui ! Il est tout à fait inutile d’opérer.
A terme, il se pourrait qu’un jour il tombe de lui-même.

cigarette

– Et Martin ? Qu’en est-il de lui, depuis que le service qualité a digéré le service achat

– Il est mort !

– Comment ?

– Professionnellement parlant bien sur !

– Ah bon !

– Mais ne lui en dites rien. Nous continuons à lui verser son salaire, il conserve son bureau, de temps en temps on dépose même un dossier dessus et on le reprend le jour suivant.
La situation est stable est vaut bien mieux pour nous qu’un licenciement horriblement coûteux et qui pourrait attirer l’attention sur nous dans une période inopportune.

– J’ai remarqué qu’il respirait à peine.

– Oui, à terme, il se pourrait même qu’il disparaisse de lui-même sans s’être rendu compte de rien.

– A moins que quelqu’un ne l’en avertisse.

– Ne parle pas de malheur. Qui donc pourrait faire une chose pareille.

– Je ne sais pas moi … son petit doigt ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s