L’échelle des anges – 5 – (page 19)

Blanche était aveugle.

L’instant de sa venue au monde l’avait ébloui au point d’imprimer définitivement cet éblouissement sur sa rétine.

Ainsi, pour tous ceux qui ne comprenaient pas le sens de son sourire doux, à la respiration lente, toujours présent sur ses lèvres, Blanche était aveugle.

D’autres, en petit nombre, plus proche d’elle, capables de silence, avaient fini par percevoir une réalité tout autre
Blanche avait vu
en un seul regard
par la fenêtre de la chambre où sa mère avait été délivrée d’elle
ce que toute une vie ne suffirait à leur faire effleurer.

Et elle passait le reste de sa vie à s’en nourrir, à s’en réjouir
à en pleurer.

par la fenêtre de sa naissance-

Publicités

2 réflexions sur “L’échelle des anges – 5 – (page 19)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s