La chute

Tu voulais un abîme ?
Le voici.

devant l'abîme

Comment ? Tu t’indignes !
Quelles en sont tes raisons
N’est-il pas à ta dimension ?

Une chute, cela se mérite
pour tomber de haut
encore faut-il s’être élevé un peu du sol.
Et toi, tu n’as fait qu’y ramper.

Cette flaque même
est à ton image
tout s’y mêle
un peu de la clarté du ciel
si peu
avec ce qui achève d’y périr
et se décompose
comme tu n’as cessé de le faire toi-même
ta vie durant
ta vie, couleur vert jaune de la mousse

Tu voulais un abîme pour t’y jeter
celui-ci t’est dédié
hôte des marais.

devant l'abîme

Publicités