L’épine au buisson

Traite, volutraite
squameuse ribambole
à charrier les vols aux nues
à dévorer des cols repus
traite, volutraite
et traite encore
Si l’eau violon s’anicroche
au bord des rêves
vole ribambole

tu le vois bien gentil maître
ici
n’est pas posé le bel enclos de ton école.
L'épine au buisson - école

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s