Ainsi

Jus rouge cri joyeux sous la peau
ballet troupeau de montagne emmêlé limpide le cours reprend
l’aube se livre à la vie
glisse sur les corps étonnés
s’oublie en eux
tout le jour âme de leur sève perdra le souvenir de la sienne
jusqu’à l’heure du repartir
du repentir
ainsi est-il …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s