Emprunt « aux bords des mondes » de Isabelle Pariente-Butterlin

C’est ici un emprunt à Isabelle Pariente-Butterlin au texte « Destroyed (10) »
qui nous parle du passage si difficile parfois entre la nuit et le jour

l’original est ici : https://t.co/QH1ENezhLJ https://t.co/HCJ5ZrQlXc

Destroyed 10 - au bord des mondes

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s