Tu marches ou tu fonctionnes ?

Rappelez-vous
Petit, on vous a certainement repris lorsque vous avez pu dire « ça marche ! »
Un adulte averti vous a alors rectifié en donnant la formulation correcte « ça fonctionne »


cahier des charges fonctionnel

 

(cliquer pour agrandir)
L’objet technique qui est la réponse à un cahier des charges fonctionnel
met en oeuvre une fonction
et
chez le consommateur allume le récepteur correspondant
réclamant dans le même temps l’extinction de tous les autres alors inutiles et même susceptibles de parasiter … l’interaction.
(tout comme le réverbère met en lumière une partie du trottoir et rejette dans une obscurité que sa présence même a accentuée, tout ce qui n’est pas dans son halo.)
Et le consommateur à son tour fonctionne.
Ainsi
la télévision met nos oreilles et nos yeux en ON
et le reste en OFF.

Comment cela est-il possible ?
alors même que tous nos sens sont maillés finement entre eux.

Cela ne l’est pas
ou plutôt
suppose des déchirures, des plaies, des instants de cicatrisation de la pensée
lorsque l’on retourne à la marche naturelle des choses vivantes (radicalement différente du fonctionnement)
D’ailleurs
certains n’y parviennent que difficilement
voire même pas du tout.
Ceux là sont, dans notre monde, considérés comme incompétents
et rapidement repérés par l’institution chargée d’apprendre à fonctionner
c’est à dire à « découpler »* les sens, les émotions, et tout le reste pour n’utiliser qu’un registre limité de son potentiel personnel (on nomme cela « abstraire ») au lieu de percevoir la réalité de toute la globalité de son être.
Ces incompétents au regard des attendus du système vont
dans le meilleur des cas se mettre en sommeil
dans le pire montrer leur incompatibilité avec le type de fonctionnement qui est exigé d’eux.
On les nomme « enfants décrocheurs. »
On les juge en général plutôt … manuels (!)
Cenfurie I

(… le lecteur est à partir d’ici libre de prendre la trajectoire qu’il souhaite … ou pas
il ne s’agirait pas que les mots de Lélio Lacaille se mettent eux aussi à ponctionner.)

fonctions critères niveaux
(Cliquer pour agrandir)
* Dans cette tâche l’institution est grandement aidée par le langage qui, de plus en plus accaparé par le monde scientifico/technique, permet par un découpage précis du contour des concepts, de donner l’illusion par exemple qu’il existe une limite entre le bleu et le vert, ou même qu’il est un seuil précis pour lequel le b prononcé par les lèvres devient p, une frontière entre les voyelles … .
Ce découpage du réel  par le mot est une grille sans cesse interposée entre la réalité et la pensée, produisant une discontinuité apparente qui a la forme des cases/concept et fausse la perception en retour.

Les illustrations proviennent d’un cours de technologie « aux normes » de l’éducation nationale administré à des élèves de 14 ans.

Publicités

Une réflexion sur “Tu marches ou tu fonctionnes ?

  1. L’évolution du langage étant le reflet de celle de la société qui l’utilise, je crois que l’on peut s’inquiéter. Lorsque les mots ne relient plus les hommes mais servent uniquement l’ego ou les délires de quelques uns, cela présage un monde où chacun vivra dans sa sphère aseptisée, protégé de tout ce qui n’est pas lui.
    Je refuse de fonctionner ainsi !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s