addsous – 2

Quand j’ajoute

un mince et fluctuant ruban d’encre

sur la feuille de papier,

je soustrais à ta vue un peu de sa peau.

 

Cette peau si blanche

mais pas que.*

 
__
* Regarde bien son dialogue avec l’obscur
c’est ton oeil conceptuel
qui empêche ton oeil réel
de voir le grain de cette peau
jusqu’à l’instant où tu parviens
à faire taire en toi
l’idée de papier.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s