L’ombre, son souffle – (d’après « La fin de Satan » de Victor Hugo)

Depuis quatre mille ans il tombait dans l'abîme - cut off

L’original de Victor Hugo

Depuis quatre mille ans il tombait dans l'abîme - texte original

——–

refi

Publicités