Le bras immobile

Est-ce toi qui te fraies un chemin dans l’onde
ou l’eau elle-même qui s’écarte et t’accueille
plus profondément en sa chair.


(et tu ne le ressens pas)

Un écho de là-bas

 

Publicités