Elle n’attendait que cela

Non, ce n’est pas la muse qui inspire
provocant ainsi l’acte de création
Enfant qui danse-[par exemple poétique]
tout au contraire
c’est le poème, le chant …
qui
se faisant
en nous, avec nous, de nous
dilate un espace
(comprimé d’ordinaire en nos lieux intimes)
espace en lequel
la muse
qui n’attendait que cela
s’installe, danse, joue la belle
croque à pleine dents
se réjouit comme une enfant
et par la même
amplifie notre joie.
Publicités

2 réflexions sur “Elle n’attendait que cela

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s