Des failles à venir à la surface de la croûte terrestre – La carte et la disparition du territoire. [jour 5]

jour 1
Jour 2
Jour 3

[Quel est ce néant qui envahit notre espace ?
D’où provient-il ?
Où s’étend-il réellement ?
Les scientifiques sont sur le pied de guerre* (voir jour 1)]


Hier nous n’avons pas publié d’article en rapport avec nos recherches sur l’identité éventuelle de l’homme ou la femme dans le cerveau duquel se répand le néant.
La cause en est l’extrême inquiétude concernant le profil le plus proche de cette carte qui évolue chaque jour vers davantage de noir.

[Si vous lisez ce message c’est que vous faites à nouveau partie du cercle (qui s’est restreint depuis nos dernières constatation) de ceux qui sont autorisés à savoir. (Ne cherchez pas pourquoi, ces profils sont calculés par un algorithme dont les paramètres sont en rapport avec les données de la situation, et cela d’une manière qui nous échappe totalement puisque c’est un  SEGSGU (Système Expert en Gestion de Situation de Grande Urgence) qui génère cet algorithme et contrôle les profils acceptés).

Une seule précaution : ne divulguer à personne les informations que vous pouvez détenir sur ce sujet (vous seriez en grand danger d’être éliminé de façon automatique par une des multiples protections activées par ce même SEGSGU)

Une obligation : communiquer tout ce que la situation peut vous faire émettre comme hypothèses (les perceptions les plus irrationnelles sont acceptées – nous pensons (rien n’est certains avec ces algorithmes intelligents) que c’est notamment en rapport avec ces aptitudes que le SEGSGU a effectué sa sélection]

Ainsi donc, nos toutes dernières analyses des correspondances territoires / vue en coupe du cerveau, mettraient le premier personnage de notre fédération au cœur de nos préoccupations.

Notre silence d’hier est du en particulier à l’hésitation apparue pendant plus de trois heures sur l’écran de visualisation interne du SEGSGU. Hésitation à propos de l’élimination possible de celui qui, apparemment, pourrait mettre en danger pour ceux qui l’ont élu à savoir les citoyens de notre continent Eurasiatique.

En définitive, après ce temps tout-à-fait inhabituel de « réflexion » le SEGDGU a écarté cette éventualité. La pondération de l’issue « mise en danger de la démocratie » était beaucoup trop importante. Il ne pouvait prendre ce risque.

Le premier personnage de notre fédération a donc été discrètement mis hors champ et remplacé par un robot qui assurera les rares apparitions futures du président. Lequel dort présentement d’un sommeil très profond dans un lieu retiré dont nous-même ignorons la situation géographique.

Rappel de l’ensemble des cartes des dégradations

Le mardi 19,5 Juin 2017

fractures du territoire-20 juin 2017

Le mercredi 20,5 Juin 2017

fractures du territoire-19 juin 2017

Jeudi 22,13 Juin 2017

fractures du territoire-22 juin 2017

Vendredi 23,001 Juin 2017

fractures du territoire-23 juin 2017

Samedi 24,0001 Juin 2017

fractures du territoire-25 juin 2017

Dimanche 25,13 Juin 2017

fractures du territoire-26 juin 2017

Cliquer sur une carte pour l’agrandir

 

[Les dégâts sont de plus en plus visibles
Les plus imminents neurologues s’interrogent sur les conséquences pour le « sujet »]


* et trépignent de joie le plus discrètement possible.

Publicités

2 réflexions sur “Des failles à venir à la surface de la croûte terrestre – La carte et la disparition du territoire. [jour 5]

  1. Visiblement (et invisiblement), notre cerveau serait… Un continent noir ? Coloré, somme toute, mais par des courbes énigmatiques… J’attends de (ne pas) voir… Pour l’instant,c es failles m’inquiètent.

    J'aime

  2. En retard dans mon retour
    Je reviens du laboratoire
    c’est pire que tout ce que l’on pouvait penser
    nos chercheurs ont fait une terrible découverte
    l’interaction est totale entre le monde extérieur et notre cerveau
    ainsi
    toute atteinte à l’intégrité du contenu de notre boite en calcium
    provoque des dégâts similaires sur la partie du territoire (chacun a en sa part de responsabilité un morceau de la planète) qui lui correspond.
    Nous n’avons osé donner les autres cartes

    xxx est dans le coma

    bois une bière fraîche
    il n’y en a plus pour …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s