Lucien sait

Lucien sait qu’on entend les mots
mais qu’on n’entend pas tous les mots
qu’il n’y a pas de place dans la tête
à la fois pour tous les mots du nuage de mots
mais que ceux qui ne peuvent pas entrer
ne sont pas pour cela des orphelins
quelque chose de leur musique
a construit l’instant de la lecture
l’instant du poème
Lucien sait que le mot se fait sa place
peu à peu en jouant des coudes et du reste
et qu’à la fin de leur danse
tous sont présents
dans le minuscule
mais gigantesque espace
qui précède le point final.